Thérapie

Les enfants et les adolescents en surpoids souffrant de comorbidité ou d’obésité peuvent bénéficier d’une prise en charge globale. Le type de traitement doit être sélectionné de manière individuelle, en fonction des possibilités du patient et de son environnement.

 

Traitement conservateur

L’ordonnance sur les prestations LAMal permet depuis 2014 un suivi global des enfants souffrant d’obésité. Tout pédiatre, médecin traitant ou médecin scolaire peut assurer le suivi d’enfants obèses dont l’IMC est inférieur à 30 kg/m2. Outre les consultations médicales, des conseils diététiques et des séances de physiothérapie peuvent être prescrits. Le coût d’une thérapie multifonctionnelle structurée est pris en charge par la caisse de maladie tant en cas de thérapie individuelle (MSIT) qu’en cas de thérapie de groupe (MGP). Le médecin travaille avec une équipe de thérapeutes spécialisés dans le mouvement, la diététique et la psychologie.

La procédure suivante est conseillée:

  1. Tout médecin peut, pour une durée de six mois, parallèlement à ses propres consultations, facturer la thérapie individuelle structurée multiprofessionnelle (MSIT) par le biais de Tarmed prévoyant 6 consultations diététiques et 2 séances de physiothérapie.

  2. Si, au bout de 6 mois, l’IMC, un paramètre comparable ou la comorbidité psychique/somatique augmente, le patient doit être transféré vers un programme de groupe multiprofessionnel (MGP) ou vers un spécialiste de l’obésité pour enfants et adolescents qui, à son tour, en coopération avec des physiothérapeutes, des diététiciens et des psychologues spécialisés ou des pédopsychiatres, peut prescrire la deuxième étape de MSIT, pendant une durée de 3 à 6 mois. Si l’IMC est supérieur à P99.5, on peut tout de suite commencer au niveau de traitement II.

  3. En cas d’échec de II, il est possible de le réitérer dans une troisième étape.

  4. Le suivi médical durera de 2 à 5 ans, pour prévenir les rechutes, et il sera complété le cas échéant par des mesures de prévention.

 

» Bulletin des médecins suisses 29.10.2014 (PDF)

Cadre de référence pratique pour le traitement interdisciplinaire
de l’obésité chez l’enfant et l’adolescent

Les mesures de promotion de la santé, de prévention et de traitement du surpoids doivent remplir des critères de qualité et d’efficacité. C’est pourquoi l’AKJ s’est donné comme objectif de fournir aux professionnels impliqués dans la planification et l’administration de traitements contre l’obésité des règles de base et des propositions pratiques. 

 

» Cadre de référence pour le traitement interdisciplinaire de l’obésité (PDF)


Traitement opératoire

Concernant les directives sur le traitement opératoire du surpoids, nous renvoyons à la Swiss Society for the Study of Morbid Obesity and Metabolic Disorders (SMOB). Une directive pour le traitement opératoire du surpoids tenant compte des aspects pédiatriques a été soumise à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) par la Société Suisse de Pédiatrie (SSP), l’association AKJ et le SMOB.

» directives
» www.smob.ch